Le week end de la compagnie 21/52

Le premier week end que je vais raconter sur le blog est un week end en famille!
Et c'est assez caractéristique de ce que j'aime!
Se retrouver, rester interminablement à table, organiser, le temps d'un week end, une vie commune. Faire comme si on allait habiter tous ensemble pour toujours.

Ce week end avait en plus une nouvelle saveur, puisque depuis 3 mois, avec Mr M (mon mari) nous sommes des parents et ce fut le premier week end familial de bébé M.
Et c'était tellement agréable de passer de ce côté de la barrière. Celui des "familles dans la famille". Notre petite entité à nous au sein de la grande...

Nous n'étions pas nombreux à partir, juste nous 3 et ma soeur et sa famille à elle (son chéri mignon et sa fille, ma filleule, la jolie Tess).

Nous avons loué un chalet dans la forêt d'Iraty, au Pays Basque.



Cet endroit nous tient beaucoup à coeur à ma soeur et moi parce que nous y sommes venus souvent pour y vivre des moments heureux (le depart en retraite de notre grand oncle, les 50 ans de mariage de nos grands parents, des week end en famille juste comme ça,...).



Normalement, ce lieu se suffit à lui même et, comme il est assez loin de tout en règle générale les week ends passés là bas sont faits de longs repas, de siestes sous les arbres (ou au coin du feu selon la saison!), de ballades,...
Mais cette fois, et pour la première fois pour nous, les chalets sont restés prisonniers du brouillards. Nous n'avons pas eu droit au spectacle de la vue magnifique.

Nous avons donc été vadrouiller ailleurs!

Nous sommes descendus à Saint Jean Pied de Port...





 Et nous ne pouvions pas en repartir sans une paire d'espadrilles! Nos petits pas nous ont portés dans la boutique qui vend les fameuses Espadrilles de Mauléon et chacune à fait son choix:
pour Tess, une paire de Maïté classiques bleues marine ("parce que le bleu c'est ma couleur préférée!"),
pour ma soeur, égale à elle même, une paire de Maïté beiges irisées à paillettes,
et pour ma part, j'ai craqué pour un paire de Tuilières rayées (est ce que cela vous étonne?), modèle très apprécié de Picasso. Je les aime d'amour ces espadrilles!


Copyright Café du Cap

Après un goûter à la Crêperie Kuka, nous sommes remontés vers les sommets et les nuages (toujours accrochés à la montagne!)

Le lendemain nous avons pris la direction d'Espelette où nous avons trouvés en arrivant une foire gourmande à l'occasion de la Fête de l'Axoa.




J'ai retrouvé ce village avec bonheur parce qu'il y a 5 ans maintenant il a été le point de départ de notre premier week end en amoureux pour Mr M et moi.

Nous avons déambulé au son des bandas et ma soeur à craqué cette fois pour un joli sac en tissu basque chez Artiga Maison.


Des rayures et des couleurs...!

Retour au chalet avec des gourmandises dans nos paniers (jambon, gateau basque à la crème,...!).

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous avons regagné nos pénates hier après midi en se demandant déjà à quand le prochain week end à Iraty?!
















Commentaires

Articles les plus consultés