To do: le bullet journal

Comme promis voici un petit retour d'expérience (récente) sur l'adoption du bullet journal.

C'est grâce à la jolie @marie_seattle et à sa belle photo (Merci Marie!) que j'ai découvert le bullet journal. Sur ses conseils j'ai été farfouiller sur pinterest et j'ai tout de suite compris que c'était fait pour moi!

Je fais des listes partout, tout le temps, je tiens des agendas, des carnets d'idées, j'accroche des post it pour me rappeler, j'écris des pages et des pages depuis que j'ai 8 ans, depuis mon premier carnet secret à la couverture écossaise et son petit cadenas...et j'ai surtout le cerveau en constante ébullition. Il tourne à plein régime et parfois c'est pas évident à gérer.
Je suis une fille qui trébuche, qui veut faire vite, qui se cogne, qui ne veut pas oublier,...
L'analyse de l'Homme: je pense à trop de choses en même temps et je réfléchis tout le temps à ce que je vais faire après...

Si toi aussi tu es comme ça...le Bullet Journal est fait pour toi!



Le Bullet Journal qu'est ce que c'est donc au juste?

C'est Rydell Carrol qui a inventé ce système d'organisation.
Je ne vais pas vous faire l'historique parce que vous trouverez des sites bien complets à ce sujet et qui vous expliquent même la marche à suivre: le site "officiel" du bullet journal  pour les anglophones (très complet et bien fait pour démarrer) et cet article sur le sujet que j'ai trouvé bien adapté pour un démarrage!

Ce que je retire de mes lectures sur le sujet, c'est que c'est le meilleur moyen de se créer un outil d'organisation sur mesure. Adapté à sa façon de réfléchir.

A la base c'est un carnet, un stylo, un petit peu de méthode et sa personnalité.

Je vais donc vous livrer la méthode que j'ai utilisée pour démarrer (ou comment je me suis approprié la méthode existante) et évidemment mon ressenti à l'utilisation.

Comment on commence?

Pour ma part, après avoir lu quelques articles sur le net, j'ai couru chez Hema acheter un joli carnet et quelques stylos, j'ai retrouvé des jolis autocollants que j'avais eu dans un Molly Makes, j'ai sorti mes tampons encreurs et mes masking tape, et je me suis lancée! 

                   

La chose importante à comprendre je pense c'est qu'un bullet journal, ça a les avantages d'un agenda sans en avoir les contraintes.
Dans un bullet journal vous pouvez suivre le fil de vos pensées sans vous brider et tout consigner au même endroit.

J'ai consacré les 3 premières pages à mon Index: c'est un sommaire, une table des matières qui me permettra de retrouver toutes les informations notées dans le journal.



Sur la 4eme page j'ai listé les symboles que j'utiliserai: ça c'est
l'essence même du Bullet Journal. Utiliser des symboles ou puces (bullet) pour lister les informations et savoir de quel type d'information il s'agit (une note, quelque chose à faire, une idee, un événement,...).


Voici donc les symboles que j'ai utilisés (j'ai repris les classiques du bullet journal et j'en ai inventé par rapport à mes besoins et envies).


(Notez la couleur rouge utilisée pour les notes concernant les dépenses...! Dépensière moi?...)

Ça y est! Après ça, on est prêt à entrer dans le vif du sujet! Sur le site "officiel" il est conseillé de consacrer quelques pages au début du journal pour un "Future Log" ou planning annuel. Ce qui permet d'avoir une vision globale de l'année en cour. Je ne pense pas que ce soit indispensable pour ma part, mais j'ai joué le jeux et je l'ai fait, de façon très simple:

Libre à vous de réaliser ce planning annuel de façon plus créative!

On enchaine avec le mois en cour:


À chaque début de mois, on consacre une page (ou deux suivant la taille de votre cahier) à un planning mensuel. Pour ce faire on note le nom du mois en haut de la page et on numérote les lignes pour symboliser les jours (il vous faut donc 28,29,30 ou 31 lignes). On peut aussi noter l'initiale du jour à côté du chiffre.
Ce planning mensuel permet de noter les informations importantes du mois ou ce dont on a envie de ce souvenir! 

La page suivante sera consacrée a la "to do list" générale du mois.

À chaque début de mois, il faudra donc refaire ce planning mensuel et cette "to do list" mensuelle et "migrer" toutes les tâches non réalisées le mois précédent!

Viens ensuite le planning quotidien:


C'est à ce moment là que l'on utilise le plus les symboles et qu'ils sont le plus utiles et parlants. Les choses que vous listez dans votre planning quotidien doivent être concises.
Vous pourrez développer dans des pages consacrées à un sujet précis. 

Parce que oui, c'est là que pour moi le bullet journal prends tout son intérêt, vous n'êtes pas tenus de respecter une suite dans vos pages. Je m'explique par l'exemple: j'ai fais deux pages de planning quotidien, puis j'ai eu envie de consacrer deux pages à l'organisation de l'anniversaire de Marius:


Puis une page pour les bons restaus:


une autre pour ma wish list du moment:


j'ai repris le cours de mon planning quotidien sur deux pages, et j'ai ensuite consacré deux page au lettering de ma devise!


D'où l'intérêt de numéroter les pages et de reporter tout ca dans l'index. Vous me suivez?? 

C'est là que c'est génial: le bullet journal s'adapte à votre fil de pensées puisque c'est vous qui décidez de l'enchaînement des choses. C'est là que j'y trouve de l'intérêt, en tout cas pour moi et ma façon de fonctionner. 

Bref, après 1 semaine d'utilisation intensive je suis plus que conquise et je ne pourrais plus m'en passer! Ca c'est certain!

J'aime avoir la possibilité de tout consigner, de tout lister. J'aime pour le décorer à ma guise et selon le mood du moment (des jolis timbres découpés sur un courrier, des photos des miens,...).

C'est une fabuleuse découverte!

(si vous avez des questions...n'hésitez pas!)













Commentaires

  1. hello! Je suis discrète mais tjrs là pour te lire. Je me demandais si tu utilises encore ton journal et s'il a évolué avec le temps. Et comme j'envisage d'en faire un aussi, je me demande combien de temps tu y consacres?
    J'en profite pour te faire un gros bisou ;-) Karine

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés