Tournez manèges

Aujourd'hui nous sommes partis découvrir La Fête Foraine des Enfants , organisée en fin d'année au Parc des Expositions de Toulouse.



Le principe: un hall entier dédié aux manèges et au friandises et un tarif unique pour des tours de manèges à volonté.
(les boissons, barbes à papa et autres gourmandise ne sont pas prévues dans le prix de l'entrée, n'oubliez pas votre petite monnaie voire votre carte bleue si comme nous vous êtes de grands gourmands).

Pour être honnête, je ne pense pas que j'aurais été tentée d'y amener le piaf sans le concours qu'a organisé récemment Mother In Town  sur leur fil Instagram.
Être entassée dans un lieu clos avec des enfants qui courent partout et des parents bien souvent pire que leur progéniture, très peu pour moi.
Surtout avec un gros bidon et un piaf de 2 ans et demi en pleine de phase de test...

Mais j'ai été l'heureuse élue.
J'ai gagné pour une fois!
Alors, ni une ni deux, nous voilà partis pour une folle journée accompagnés de ma sœur et ses enfants.


Après un passage éclair chez Ronald (on a joué à fond la carte de la journée dédiée aux momes) et 10 Monsieurs-Madames plus tard (oui on a tous pris un Happy Meal et la gentille dame s’est arrangée pour que nous n’ayons pas de doubles), nous arrivons vers 13h sur le lieu de toutes les perditions pour moins de 12 ans.



A cette heure là, il y a peu de monde (youpi!) mais c’est aussi, nous nous en rendons rapidement compte, le moment auquel les forains ferment leurs attractions 30 minutes afin qu’eux même prennent le temps de manger (too bad).
On regrette qu’il n’y ai pas d’organisation de mise en place afin que leurs pauses repas soit prises à tour de rôle: la quasi totalité de manège était fermée en même temps.
Résultat: on est obligées de faire patienter des enfants qui trépignent d’impatience. 
(Voilà pour le petit point négatif)

Dans le Hall 5, 14 manèges et attractions sont à disposition de nos chères têtes blondes et ce en illimité.
Sur le moment, on peut se dire que ce n’est pas énorme, mais je vous assure que c’est amplement suffisant.





Les moins de 2-3 ans n’ont pas trop le choix mais pour eux l’entrée est gratuite. 
Léon, 18 mois, n’a pu accéder qu’à 2 manèges. 
Mais il les a tellement aimé qu’il ne voulait plus jamais en descendre.







(Astuce: l’entrée est gratuite pour les moins de 2 ans mais une mention indique que si vous souhaitez qu’ils montent sur les manèges vous devez vous acquitter du plein tarif. La dame de la caisse nous a déconseillé de payer pour Léon et une fois à l’intérieur, il a pu monter sur les manèges adaptés autant de fois qu’il l’a voulut...!)




Tess et Marius eux ont eu plus de chance, ils ont pu profiter d’une petite structure gonflable, d’un circuit de voiture de course, de la maison du rire (ils l’ont faite 10 fois d’affilée) et des manèges plus classique (avions, Disney, petits chevaux).

Pour les plus grands vous trouverez aussi des toboggans géant, une chenille, le bateau pirate, des trampolines et un manège à sensantion.




Le fait que les attractions soient en illimité est vraiment intéressant, mais il est parfois difficile de faire décrocher les enfants et de gérer les petites frustrations (par exemple celles de mon piaf, encore petit, qui voyait tous ces amusements à disposition et qui a eu du mal à changer de manège ou même à s’arrêter pour goûter).

Il a fallut aussi malheureusement composer avec l’intolérance et le manque de savoir vivre de certains (beaucoup) de parents, à première vue « bien sous tout rapport », qui bousculent et hurlent sans aucune pitié pour que leur progéniture doublent les autres et aient accès à la place qu’ils convoitent, ou encore qui usurpent les chaises dans le dos des gens qui se sont juste levés pour attraper un biberon dans leur sac. 
Aucune pitié pour les gros bidons ni pour les jeunes enfants.
Ça me sidérera toujours...

Pour terminer en beauté nos 3h de fête foraine, et en bonne famille de gourmands qui se respecte, nous avons terminé par un goûter.





Gaufre, glace, bonbons, barbe à papa,...les classiques de la fête sont proposés à la vente.

Vous pouvez tout à fait amener le votre ( nous l’avions fait en partie) et quelques tables sont mises à disposition (mais la encore il faut jouer des coudes!)

Les enfants ont eu du mal à quitter l’endroit mais, comme le dis ma sœur, a un moment donné il faut savoir dire stop (ou avoir envie d’y rester jusque 20h, heure de la fermeture!).

Conclusion: nos petits se sont beaucoup amusé et, même si ce n’est pas de tout repos, on recommencera l’expérience parce que rien ne vaut leurs grands yeux qui brillent et leurs rires quand on leur dit qu’il peuvent recommencer la maison du rire sans fin.



Fête Foraine des Enfants, Hall 5, Parc des Expositions Toulouse du 3 au 7 janvier 2018.

Commentaires

Articles les plus consultés