Tout ce que je n'ai pas pu vous raconter cette semaine #5

BLA BLA BLA

Deux semaines de blabla à rattraper! Oh la la!
Je vais certainement oublier des chose.
Très probablement même!
Mais c'est pas grave! Je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin: 2019 sera l'année du blabla du lundi! Comptez sur moi!


Ce matin c'était la reprise, et j'ai du la gérer seule, mon homme étant reparti en déplacement très tôt ce matin, bien avant l'aube et nos yeux pleins de sommeil.
Mon piaf est venu me rejoindre après avoir entendu son papa partir, et le sentir près de moi pour terminer la nuit a adouci quelque peu les "au revoir".
S'en est suivi la morning routine: descendre l'escalier à pas de loup pour préparer biberon et petit déjeuner, remonter, m'habiller, réveiller mon piaf, l'habiller, réveiller mon pépin et m'émerveiller toujours quand mon grand me demande "je peux grimper dans son petit lit pour lui faire un gros câlin en premier maman?", descendre, les faire déjeuner, les couvrir (ici l'hiver est bien arrivé, les gelées sont fréquentes), et partir pour l'école.


Je craignais la reprise de l'école, les larmes, les "je veux pas" et au lieu de ça, c'est un piaf heureux qui a repris le chemin de sa classe.

Le fait que la maîtresse nous propose de faire vivre le "cahier de vie" pendant les vacances en y collant des photos et en racontant les souvenirs y est pour beaucoup je pense.
Il était très pressé de lui montrer et de tout lui raconter.
(en tant que mère indigne qui se respecte, le cahier de vie a été rempli hier soir à 20h passées pour cause d'imprimante réfractaire - j'ai cru que j'allais devenir folle- et, il faut bien l'avouer, oubli total de ma part).


Comble de la joie pour moi, devant les portes manteaux, mon piaf m'a demandé de lui faire son petit chignon pour ne pas avoir les cheveux dans les yeux.
Niveau " Les chignons c'est pas que pour les filles " intégré!
Je dois avouer que j'ai un peu peur du regard des autres enfants (qui ne sont pas tendres on le sait) mais je gérerai  si les moqueries arrivent.
Il était tout fier de montrer son petit chignon à sa maîtresse et elle a trouvé ça "très joli et très pratique".

En écrivant je me rend compte que je ne vous ai pas encore montré le contenu du colis que j'ai envoyé à Laura (@petitebicherose) pour le White Christmas Swap!


Le voilà donc!


Laura a reçu un paire de mitaines crochetées d'après le tuto découvert dans le calendrier de l'avent Chouette Kit (j'ai le fil Alpaca crocheté en double et j'y ai ajouté le fil Brushed Alpaca Silk le tout de chez Drops), un bonnet turban (oui promis je publierai bientôt le tuto pour celui ci aussi!) crocheté en Drops Nepal et Brushed Alpaca Silk , une petite succulente, deux Grigris d'amour, un petit oiseau en porcelaine, un bocal de biscuits de noël et un bougie (le tout personnalisé chez Vous Boutique, évidemment!).

J'ai moi même été très gâtée (mais ça je vous l'ai déjà dit!)!

Je crois que ce swap va devenir une tradition, qu'en dites vous?
Cette année, un peu plus de 100 colis ont été échangés.
On vise les 200 pour l'an prochain?

Cette année, l'un de mes résolutions est de lire un peu plus pour moi.
Parce que bon, je me plonge à corps perdu dans la littérature jeunesse avec mon piaf, et j'adore ça, mais j'ai soif de lire pour moi;
J'ai toujours entendu ma maman dire qu'avant de nous avoir, elle lisait beaucoup et qu'après, elle n'avait plus eu le temp.
Plus jeune, je ne comprenais pas.
Je me demandait bien comment, lorsque l'on était animée par l'appétit des livres, il était possible de s'en passer.
Et bien, maintenant, je comprends.
Il y a des siècles que je n'ai pas lu un livre.
Et, ce qui m'aurait parut impossible il y a quelques années s'impose à moi: je ne prend plus le temps de lire.


J'ai donc couru à la librairie pour m'offrir deux ouvrages qui me font de l'oeil depuis des semaines:
En nous beaucoup d'hommes respirent de Marie Aude Murail, dont le contenu m'attire de façon incroyable (je crois que je vais commencer par celui là d'ailleurs!).
J'ai comme le sentiment que j'aurais pu écrire quelque chose du genre...je pourrai peut être...
Et aussi Toutes les histoires d'amour du monde de Baptiste Beaulieu , que je brule de commencer aussi!
Je vous en reparlerai très probablement lorsque je les aurai dévoré, et je suis gonflée de bonheur rien qu'à l'idée de recommencer à lire!
Vous noterez que j'ai choisi deux histoires de familles, de souvenirs, de ceux qui restent,...
ça vous surprend?

Cette année aussi, j'espère pouvoir me mettre à coudre un peu plus et me lancer dans des vêtements pour moi.
Oui alors ça ne sera certainement pas parfait parce que je ne suis pas la reine de finitions et encore moins des ourlets (ils sont toujours tordus).
Mais ça doit être tellement gratifiant de porter ce que l'on coud!


Et pour me lancer, j'ai commandé cette viscose Jardin d'Hiver Moutarde à tomber chez Cousette, (aperçue chez @aurelielapoule ) qui devrait devenir une jupe incessamment sous peu chez moi aussi!
Et je lorgne trsè fort sur la version "nuit" pour m'en faire une robe...peut être pour utiliser le patron de robe salopette 19h of January joli que je me suis offert au CSF chez You made my day pattern...!
Ca fait deux projets couture ça non?

Autre résolution de l'année, réduire nos déchets encore.
J'ai commencé en n'utilisant pas du tout de papier d'emballage cadeau, et je suis fière de m'y être tenue.


Et je compte bien m'aider des conseils de Lilacam et de MarjolieMaman, et profiter du fait que les précurseurs du drive zéro déchet se trouve dans la région toulousaine pour continuer sur ma lancée.
Ca s'appelle Le Drive tout nu et je compte bien tester tout bientôt et vous en parler vite.
Ca vous dirait de suivre nos petits efforts?


D'ailleurs, avant Noël, j'ai été découvrir la nouvelle boutique toulousaine (décidément les toulousains ont du talent!) Chez Ines et Julie , qui propose aussi de consommer différemment concernant plus spécifiquement l'habillement et les accessoires.


Ces deux super nanas talentueuses proposeront aussi bientôt des ateliers pour les grands et les petits, notamment autour des thématiques du recyclage, du faire soi-même, du zéro déchet, …
Parfait non?




En attendant donc, et pour enfin les voir en vrai, j'ai été faire un tour dans le joli lieu qu'elles ont imaginé.
J'ai adoré suivre leur projet depuis le début et c'était une réelle joie pour moi de les voir le concrétiser.



Et je n'ai pas été déçue du voyage: un accueil chaleureux, de grands sourires, des conseils avisés.
J'avais presque l'impression d'être à la maison avec des copines.



J'ai le sentiment, qu'au delà de la sélection parfaite, fabriquée en France et en toute transparence, de vêtements et d'accessoires, cet endroit va devenir un vrai lieu de vie et d'échanges et ça, ça réchauffe le coeur.

Si je devais mettre un mot sur cet endroit et sur les filles qui l'ont pensé, ce serait "lumière", sans aucun doute

Bravo Inès et Julie et à très vite, c'est plus que certain.
Et si vous passez par le quartier toulousain Arnaud Bernard, n'hésitez pas à aller les saluer, vous ne serez pas déçus.
Et ce n'est pas mon pépin, accueilli comme un roi, qui vous dira le contraire!




Nous avons commencé nos vacances par une séance photo que nous a offerte la douce Manon (Madame Léon Photographie).


Au départ, elle ne devait prendre que la photo de famille qui serait utilisée pour envoyer nos voeux, et elle nous a fait l'immense cadeau d'un cinquantaine de photos de notre famille, de nos garçons, une merveille.


Et ensuite s'en est suivie la course de Noël.
On est toujours rentrés "chez nous", dans nos familles pour noël.


On fait toujours l'effort de passer voir tout le monde.
Sans enfants, c'était déjà fatiguant.
Avec un seul, c'est devenu épuisant.
Et avec deux, encore plus.


Je me rend compte que finalement, on ne profite pas vraiment comme il faudrait.
A peine arrivés quelque part, on a déjà en tête l'étape suivante, on regarde la montre pour ne pas arriver trop tard au prochain rendez vous.
Et entre tout ça, il faut caser les siestes, les repas plus ou moins au calme, gérer l'énervement, l'excitation,...


Tout ça donne forcément du terreau fertile à l'agacement, la nervosité, les malentendus,...
Bien entendu, c'est une joie immense pour moi d'être au creux des miens, vous le savez.
Mais tout ça me fait réfléchir à comment nous organiser l'an prochain...
Pour vivre tout ça plus sereinement...


Peut être devenir ceux qui invitent, regrouper tout le monde autour de nous pour une fois...
Pouvoir vivre un matin de Noël dans notre maison pourquoi pas...
On verra...
Envie de plus de sérénité, c'est certain...
C'est comme ça chez vous aussi?


Le projet #broder2019 fait de plus en plus d'émules et nous sommes désormais plus d'une vingtaine à nous lancer ensemble!
Merci pour votre enthousiasme, je suis ravie de broder cette année avec vous!

MON COUP DE COEUR DE LA SEMAINE

Je sui tombée en amour du travail de Kami Kaouane, illustratrice et sculpteure de talent.


Ses créations sont d'une tendresse et d'un poésie sans pareille.
Ses petits animaux, dessinés et sculptés, ont une jolie lueur dans le regard, tellement réelle qu'il semblent qu'ils vont s'animer dès lors que l'on ne regardera plus.

  

On les croirait sorti tout droit d'un petit monde parallèle où les animaux vivraient de belles aventures, sur deux pattes et vêtus joliment.

C'est ce petit lapin qui remporte mon amour fou.


Elle mérite d'être connue pour son art, ne trouvez vous pas?


L'ANECDOTE QUI N'A RIEN A VOIR

Je suis une accro à Desperate Housewives.
J'ai l'intégrale en dvd et j'ai vu les 10 saisons au moins...5 fois si ce n'est plus...!

Commentaires

  1. il voudrait pas ouvrir un etsy ce kami kaouane parce qu'il a trop de talent !!!
    merci pour cette découverte

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés